De l’underground aux galeries d’art

L’homme qui fit connaitre l’art du buvard en tant qu’art à part entière est Mark McCloud : Le « pape» du Blotter Art.

mark mccloud basel2 - Mark McCloud

Mark McCloud
le pape du blotter art

Mark McCloud est un artiste et  ancien professeur d’art plastiques vivant à San Francisco, Californie. Il possède un musée unique au monde, L’Institut des Images Illégales – Institute of Illegal Images – qui est la plus grande collection de Blotter Art au monde.

A cause de la nature sulfureuse de ces œuvres Mark fut arrêté et jugé deux fois, chaque fois bénéficiant d’un non lieu car toute sa collection est neutralisée, c’est-à-dire qu’il ne reste aucune trace de substance illicite sur ses buvards.

Mark fait régulièrement des conférences à travers le monde en présentant et commentant sa collection pour expliquer l’évolution et l’histoire du Blotter art soulignant l’importance majeure de cette forme d’art populaire qui fait partie intégrante de notre civilisation.

Il commençât sa collection en achetant des planches d’acide aux dealers du coin mais ayant des difficultés à trouver des planches n’ayant pas été trempées, il se mit à faire ses propres œuvres, dont il donnait des exemplaires aux acteurs underground, faisant ainsi circuler des créations comme une sorte de street art.

Certaines de ses œuvres sont ainsi devenues des classiques de la scène underground et de nos jours de la scène du Blotter art.

Un bel exemple est le fameux – Alice Through the Looking Glass – une planche de buvards double face

Alice Through The Looking Glass par Mark McCloud

Alice cream front web 798x800 - Mark McCloud
alice cream rear web - Mark McCloud